Shana Ribinik (EDHEC 2018), co-fondatrice de la start-up CRAZY TRAIN FILM

Publié le 06/12/2019
Partager sur :

Crazy Train Films est une société de production, animée par deux passionnées, qui vous permet d'exprimer votre ADN autrement à travers du contenu vidéo différenciant et engageant.

Florence Da Costa, Directrice du Career Centre, filière Master in Business Management de l'EDHEC le confirme. "Pourquoi je suis contente de Crazy Train Films ? Un service sur mesure tant sur le plan de la technique audiovisuelle que de la capacité à comprendre les besoins et s’adapter au language des talents EDHEC !"

Comment est née votre entreprise ?

Crazy Train Films est née en 2017 à Londres dans les sous-sols de Regent’s University où Elsa a étudié le cinéma pour devenir réalisatrice. Après 1 mois de post production sur le court métrage "Souviens-toi demain", Elsa m'a proposé de l'accompagner sur des projets commerciaux. Très vite, notre binôme est devenu une évidence : nos compétences sont parfaitement complémentaires pour gérer toute la chaîne de production. C'est d'ailleurs ce qui nous donne un avantage compétitif sur les autres sociétés de production. Elsa est spécialisée en conception/réalisation, et moi je m’occupe de la post-production. Ensemble, on gère l’organisation des tournages et le management des équipes de free lance qu’on embauche pour les gros tournages. En août 2018, après la fin de mes études, on se lance et on crée la société. 

Quel premier bilan tirez-vous de cette aventure entrepreneuriale ? 

Travailler pour soi est extrêmement satisfaisant et se retrouver rapidement à la tête d’équipes techniques de 15 personnes sur des tournages est très stimulant. On a une vision sur tout ce qui se passe, et on met notre créativité à l’épreuve à chaque étape : d’une part en écrivant les scénarios, en trouvant des solutions sur les tournages ou en tentant des choses nouvelles en post-production ; d'autre part en négociant avec nos fournisseurs, en pitchant nos idées aux clients et en établissant des relations de confiance partout autour de nous.
L'entrepreneuriat c’est une histoire de passionnés. Si on sait ce qu’on veut, il faut se lancer, c’est le meilleur moyen d’arriver à concrétiser ses projets. Mais il faut aussi savoir prendre de la hauteur et arriver à se projeter à moyen et même long terme. Ne pas hésiter également à se remettre en question pour être certain d'aller dans la bonne direction et d'aligner nos décisions avec nos objectifs et nos valeurs. 

Vous êtes diplômée d’un MSc Grande Ecole, en quoi cette formation vous aide aujourd’hui dans votre parcours d’entrepreneur ? 

Je suis diplômée du MSc Creative Business and Social Innovation de l'EDHEC. Mes années passées à l'EDHEC ont été primordiales dans mes choix d’orientation ! Je faisais partie de l’association ETNA pendant deux ans. J'y ai appris mes compétences techniques de captation, de montage et de motion design. C’est une formation qui vaut même mieux que beaucoup d'écoles de montage en France (je m’en suis rendue compte au fil des différents projets sur lesquels j’ai travaillé). C'est aussi sur le campus de Lille, dans le bureau de Florence Da Costa que j’ai rencontré Julien Godinger, un Alumni EDHEC qui m’a offert mon premier stage dans sa société de production vidéo. Grâce au Career Center de l'EDHEC, j’ai pu contacter et rencontrer d’autres Alumni dont les projets professionnels raisonnaient avec mon propre projet.

Avez-vous des attentes vis à vis de la communauté des diplômés de l'EDHEC ? 

Des contacts ! On a déjà rencontré plusieurs Alumni via différents projets que l’on a eu avec l’EDHEC. C’est toujours un plaisir de rencontrer des diplômés, ils sont sincèrement intéressés par ce qu’on fait et c’est réciproque : beaucoup ont des projets passionnants. Aujourd'hui, on intègre l’incubateur de l’EDHEC pour nous aider à faire progresser Crazy Train Films mais on a également envie de travailler avec cette communauté : grosses entreprises ou Start up, tout le monde a besoin de vidéos aujourd'hui, et c’est ce qu’on propose à des prix compétitifs ! 

Quelles sont les prochaines étapes de votre entreprise ? 

On est toujours en recherche de nouveaux projets : campagnes digitales, courts métrages, clips de musique, films institutionnels… Notre terrain de jeu est vaste ! La diversité c’est ce qui nous stimule. À moyen terme on aimerait ouvrir des studios en plein cœur de Paris. Ça nous permettrait de tourner les vidéos de nos clients, mais également de les louer à la journée à de grosses productions. Et pourquoi pas plus tard élargir encore nos compétences en proposant des services all inclusive de studio créatif : stratégie marketing, photo, vidéo, branding, rédactionnel, etc.

Plus d’informations :  

Site internet : www.crazytrainfilms.com 

Instagram : @crazytrainfilms 

Linkedin : Crazy Train Films 

Contacts : shana@crazytrainfilms.com ou elsa@crazytrainfilms.com

 

 

Du changement dans votre carrière ? Un déménagement ?