Prix Entrepreneur

 

Le Prix de l'Entrepreneur EDHEC de l'année récompense un dirigeant pour son parcours exceptionnel et pour la performance de son entreprise.
Il distingue un diplômé EDHEC, entrepreneur ou repreneur qui a contribué par son goût du risque et sa persévérance à forger l'image de l'EDHEC comme créateur de talents. À la tête de son entreprise dégageant un chiffre d’affaire d’au moins 3 millions d’euros, son audace et son sens de l'innovation sont la marque de sa différence dans son secteur, sa région, son pays ou dans la vision de son métier.

Les critères de sélection tiennent compte par ordre de priorité de :

> la  réelle performance sur son marché : croissance
> l'originalité et l'innovation
> la création d'emplois
> le potentiel et la vision internationale

 

 

Nos précédents Lauréats

Maxime LEGARDEZ (Master 2011), Everoad, lauréat 2018
 

Maxime Legardez a été diplomé de l'EDHEC Business School en 2011, d'un Master en Management ainsi que d'un Msc en Corporate Finance. Lors de ses stages en fonds d'investissement chez Turenne Capital ainsi qu'à la Direction de la Stratégie du groupe Lagardère, il se passionne pour la création d'entreprise et le digital.

Il passe ensuite plusieurs années à l'étranger ou il participe à la création de plusieurs entreprises: d'abord en Allemagne ou il développe Tirendo (marketplace de vente en ligne de pneus, racheté 45m EUR), puis en Asie ou il démarre GroupGlasses (site ecommerce de vente de lunettes de vue et de soleil); ensuite il rejoint le groupe allemand Rocket Internet ou il dirigera foodpanda en Russie puis au Brésil avant de démarrer Vaniday une plateforme de réservation de soins de beauté qu'il lance au Brésil, à Milan, à Dubai, à Singapour, à Sydney etc.

De retour en France en 2016, il lance (enfin) sa propre entreprise ! Convargo, devenue Everoad voit le jour en Juin 2016 avec une première levée de fonds de 2m EUR; 12 mois plus tard c'est une nouvelle levée de fonds de 16m EUR qui permet aujourd'hui de regrouper 50 collaborateurs passionnés et déterminés à révolutionner le transport routier de marchandises.

Everoad est une start-up tech en forte croissance qui révolutionne le transport routier de marchandises en mettant en relation expéditeurs et transporteurs en temps réel. Le secteur du transport de marchandise est un secteur clé de l’économie – 42 milliards d’euro en France et 300 milliards en Europe – très fragmenté où la technologie et la digitalisation sont en train de tout changer !

Pour en savoir plus:  https://www.everoad.com/

 

 

 

Jean-Marc LAZARD (Master 1995), OpenDataSoft, lauréat 2017
 

En 2012, Jean-Marc Lazard crée OpenDataSoft, la 1re plateforme en ligne destinée à rendre toute donnée partageable et facilement réutilisable, convaincu que la valeur d’une donnée ne réside que dans l’usage qui en est fait.
Pionnier de l’open data en 2012 pour soutenir les démarches de transparence et d’innovation des acteurs publics auprès des citoyens, Jean-Marc étend rapidement son marché aux entreprises pour les aider à innover avec leurs données. Après 5 ans, plus d’une centaine de grandes métropoles, administrations ou entreprises réparties dans 13 pays font confiance à OpenDataSoft pour le partage de leurs données entre leurs collaborateurs ou avec leurs partenaires. Citons les villes de Paris, Bruxelles, Toulouse, Eindhoven, Potsdam ou Lille, les entreprises Veolia, Schneider Electric, Saint-Gobain, Solvay, BPCE ou SNCF.
 
Après avoir récemment levé 6,5 M€ auprès d’investisseurs dont Salesforce Ventures et la Caisse des Dépôts, OpenDataSoft a été désignée comme l’un de ses 10 partenaires les plus innovants par Amazon Web Services sur son activité Smart Cities, et a signé des partenariats avec General Electric et Cisco. OpenDataSoft installe en 2016 ses premières équipes aux Etats-Unis (10 collaborateurs sur 50 au total).

www.opendatasoft.fr 

 

Aurélien LEPRETRE (Master 2000), Insitation, lauréat 2017


Depuis sa plus tendre enfance, Aurélien Leprêtre est passionné par la technologie et animé par l’innovation. Après un passage chez Publicis Conseil puis par Accenture, il décide en 2004 d’aller au bout du projet qui l’anime depuis sa sortie de l’Edhec : la création d’Insitaction ! 
Depuis 13 ans, Insitaction et ses 40 collaborateurs accompagnent les acteurs du retail dans leur transformation digitale. Le sport, le luxe, la restauration ou le transport sont aujourd’hui des secteurs dans lesquels Insitaction excelle !

La première valeur ajoutée d’Insitaction réside dans les hommes, les femmes et la passion qui les anime ! Une passion pour la technologie, l’innovation et l’intrapreuneuriat ! Insitaction et son lab intégré ont ainsi donné naissance à 3 start-up ! Réalisant 22% de son chiffre d’affaires à l’international, Insitaction a souhaité s’associer au groupe Altavia en 2017 pour accélérer son développement. L’ambition partagée est de doubler l’activité d’ici à 2020 et de réaliser 50% de ce chiffre d’affaires à l’international.


www.insitaction.com  

 

 

 

Christian Raisson (Master 1994) et Philippe de Chanville (Master 2003) : nos entrepreneurs de l'année

François DELTOUR (Master 1981), Effinity, lauréat 2016

François Deltour est un pionnier du web ! Et en 2000, lorsqu’il créé Effinity (ex Effiliation), le e-commerce, c’est encore un peu le Far West ! Tout est à faire. Sous son impulsion, Effinity devient rapidement un acteur majeur de l’affiliation en France avec un réseau de 45 000 partenaires. Un métier peu connu du grand public qui est pourtant essentiel dans la stratégie des marques pour recruter de nouveaux clients sur internet. Effinity s’est depuis internationalisée (en Europe et au Brésil) et a diversifié ses activités pour être présent sur les principaux leviers pour soutenir le business des e-commerçants.

Effinity emploie 70 personnes, réalise un chiffre d’affaires de 20 M€ avec plus de 600 clients, dont PriceMinister, Ventes Privées , Walmart ou Boulanger mais également la Gendarmerie nationale ou le Real de Madrid.

www.effinity.partners/

 

 

Christian Raisson (Master 1994) et Philippe de Chanville (Master 2003) : nos entrepreneurs de l'année Christian Raisson (Master 1994) et Philippe de Chanville (Master 2003), MonEchelle.fr, lauréats 2015

Le site monEchelle.fr propose aujourd’hui la plus grande offre de bricolage en ligne, soit l’équivalent de 10 grandes surfaces de bricolage, les ampoules et les caddies en moins. Ce vaste choix combiné à un positionnement prix très bas est rendu possible par son positionnement de « Place de Marché ». 

En tant qu’intermédiaire, monEchelle.fr garantit aux consommateurs leur livraison et ne transfère le prix de la commande au marchand qu’une fois le client livré et satisfait de son achat. En juillet 2014 la société a réalisé une levée de fonds de 2 millions d’euros auprès du CM-CIC.En 2015, pour leur seconde année pleine d’activité,

 > www.monEchelle.fr

 


batrice_de_montille_edhec_rendez_vous_prix_entrepreneur_2014_01

Béatrice de Montille (Master 1999), fondatrice de Mercimaman, lauréate 2014

Basée à Londres, Béatrice de Montille a fondé Merci Maman en 2007. Elle a imaginé une série de cadeaux personnalisables à souhait pour femmes, hommes et enfants. Sur un bijou Merci Maman, on peut écrire toutes sortes de messages: vœux de naissance ou d'anniversaire, message personnel, mots doux, etc... Tout se raconte selon la philosophie sentimentale de Merci Maman.


Au cours des 12 derniers mois, son activité a plus que triplé, portée notamment par une grande campagne RP après que Kate Middleton ait porté l'un de ses pendentifs. Plus récemment, elle a gagné le concours « Great Retail Revival » qui lui permet d’avoir une concession pendant 15 jours en mai dans le magasin House of Fraser sur la mythique Oxford Street de Londres. Elle travaille aussi avec son équipe de 10 personnes sur le développement de Merci Maman en France à la suite du reportage d’Envoyé Spécial diffusé le 1er mai et traitant de la success story Merci Maman.

www.mercimamanboutique.com

 

edhec-entrepreneur-2013_400

Jean-Baptiste Duquesne (Master 1994), Groupe Confidentielles, lauréat 2013

La réussite du site 750 grammes.com et la création du Groupe Confidentielles ont séduit la communauté des Edhec.

Tout commence en 2004 avec le lancement du site 750 grammes, devenu aujourd’hui le second site culinaire francophone avec 12 millions de visites / mois. Une application pour smartphone et  une chaîne Youtube (2 millions de vues mensuelles) plus tard, Jean-Baptiste Duquesne inaugure en 2013 un atelier de cuisine à Paris et lance en kiosque au mois de mai, « 750g, le mag’ ». Le site 750 grammes est par ailleurs lancé depuis avril aux Etats-Unis, Royaume-Uni, Brésil, Espagne et Italie.
Son ambition ?  Faire du Groupe Confidentielles un acteur incontournable du féminin en France et le numéro 1 de la cuisine sur Internet dans le monde en s’appuyant  sur un savoir-faire technologique unique sur le marché.
Jean-Baptiste est également ambassadeur du club Business et Technologie d’EDHEC Alumni.

> www.confidentielles.com

 

hborgotz

Hervé Borgoltz (Master 1977), DBT, lauréat 2012

Après une solide expérience de direction sur des métiers d’ingénieurie  dans de grands groupes (Atos …), il rachète il y a une vingtaine d'année l'entreprise DBT (la Douaisienne de Basse Tension), alors spécialisée dans les compteurs électriques. Parce que DBT a su innover il y a quinze ans, le chiffre d’affaires est passé de 3 à 11 millions en 5 ans et DBT est  devenu le leader mondial des bornes et systèmes de recharge pour véhicules électriques. 
DBT réalise 90% de son chiffre d’affaires à l’international. Prévoyant de doubler ce chiffre pour atteindre 20 millions cette année, l'entreprise voit loin et va produire et commercialiser ses stations électriques dans toute l'Europe. 
« Restez mobiles, sautez dans les avions » nous conseille-t-il. Lui-même, globe-trotteur, hyper ouvert, hyper à l’écoute, il est invité à intervenir dans les plus grandes conférences green internationales. Hervé, pionnier de la mobilité électrique, fier d’être Edhec, nous parle avec passion de l’importance des pme innovantes dans la réussite et la construction de notre futur modèle de développement.
De l’EDHEC, il a gardé le goût de l’aventure internationale, cette conviction que « c’est dehors que ça se passe », l’ouverture à la diversité et la fierté d’être précurseur.


> www.dbt.fr


rudy_842

Rudy Muti (Master 2005), Crèches & Malices, lauréat 2011

Pendant ses années EDHEC, Rudy Muti a été Président de EJE, la Junior Entreprise. En 2005, il est Business Analyst chez Accenture puis Consultant en stratégie pour des fonds de Private Equity, chez NeoStrategy pendant 3 ans. En 2009, il intègre People&baby, un des leaders de la gestion privée de crèches en tant que Chef de Projet Senior.  En mai 2010, il crée Crèches et Malices avec une associée rencontrée chez People&baby. Le concept : développer et gérer un réseau de micro-crèches.
Son originalité réside dans l’approche pédagogique avec un nombre réduit d’enfants (10 maximum), en âges mélangés (de 21/2 mois à l’entrée en maternelle), avec un taux d’encadrement élevé (3 à 5 enfants maximum par professionnel) et dans un environnement sécurisé et agréable à vivre. Le réseau, constitué actuellement de 6 micro-crèches à Paris intra-muros et 1 à Lille centre, est en fort développement, avec une quinzaine d’ouvertures prévue à horizon 2012.

> www.crechesetmalices.com



grichard_256

Guillaume Richard (Master 1996), O2, lauréat 2010

Il crée en 1999 avec deux partenaires, At Home qui fusionne un an plus tard avec Unipôles devenant ainsi O2, entreprise prestataire de services à la personne (ménage, repassage, garde d'enfants) dont il devient en 2007 Président Directeur Général du Groupe. Après des débuts difficiles, l'entreprise à laquelle il croit, prend son envol. Avec un très fort développement du groupe passant de 30 salariés en 2004 à 6000 salariés en 2010, O2 est le 7ème recruteur de France en 2010. En 14 ans, il a parcouru du chemin, mais toujours entouré et porté par l'EDHEC. Sa réussite, c'est une évidence, il la « doit à l'EDHEC ». « Mon cœur est Edhec parce que ma femme est une Edhec, parce que la majeure partie de mes amis sont des Edhec, parce que la majorité de mon comité de Direction est composée d'Edhec, parce que certains de mes actionnaires sont des Edhec, parce que beaucoup de mes conseils et partenaires sont des Edhec, parce que plusieurs de mes clients sont des Edhec. »

 > www.o2.fr