Laurent Lefebvre (EDHEC Master 2004), co-fondateur de HelloCSE, nous parle de son entreprise et de son rôle au sein du club Entreprendre

Publié le 16/12/2020
Laurent Lefebvre HelloCSE
Partager sur :

 

Quel a été ton parcours après l’EDHEC ?

Après l'EDHEC et un passage chez Arthur Andersen (EY), j'ai démarré en banque d'affaires dans le métier de fusions-acquisitions. Pendant 15 ans, j'ai eu la chance de conseiller de nombreux dirigeants et fonds d'investissements dans leur stratégie et leurs projets haut de bilan. Ce fut une expérience riche avec plus de 40 opérations réalisées et pas loin de 1000 entreprises rencontrées ! 

Peux-tu nous dire comment est née ton entreprise ?

En 2017, je me suis rendu pour la première fois sur le site internet de mon comité d'entreprises géré par ProwebCE/Meyclub pour acheter des places de cinéma. J'ai découvert un site digne des années 90 avec des bugs à chaque page sans arriver à finaliser ma première commande... Je me suis rapidement dit qu'en 2017 les salariés méritaient mieux qu'une plateforme anachronique sur laquelle aucun salarié ne trouvait son bonheur. Après des échanges avec des élus de CSE (Comité Social et Economique), la demande était réelle pour un nouvel acteur et surtout des solutions innovantes pour les aider au quotidien. HelloCSE était né. 

Quel est ton business model ?

En premier, nous proposons des licences aux CSE pour des solutions SaaS permettant de gérer toutes leurs tâches et missions : plateformes d'avantages salariés, site de communication, gestion des ASC (subventions, cagnottes, remboursements). L'ensemble est disponible sur tous les supports dont notre application mobile HelloCSE dédiée. Une deuxième offre est née début 2020 avec nos e-chèques cadeaux dématérialisés - encore un marché qui n'avait pas beaucoup bougé - qui ont connu un fort succès avec plus de 50.000 e-chèques distribués cette première année. Ensuite, nous avons notre marketplace avec plus de 100.000 offres préférentielles dématérialisées qui génèrent aussi une source de revenus et toutes nos missions ponctuelles auprès des CSE clients comme la formation, la communication ou encore les voyages sur mesure.

 

A quoi ressemble ton entreprise aujourd’hui (chiffres clés, valeurs, engagements) ?

En 3 ans, HelloCSE a convaincu +650 CSE et affiche 200.000 collaborateurs salariés sur sa plateforme d'avantages. L'engouement des élus de CSE a été rapide pour nos solutions digitales simples et qualitatives. Notre approche du service aussi a été un élément déterminant et attendu des clients. Le COVID a également permis d'accélérer la digitalisation des CSE avec une demande extrêmement forte depuis mars 2020. Aujourd'hui, nous avons la chance d'être reconnu comme la référence en matière de solutions CSE et avons même été retenu par BPI France comme experts de la digitalisation des CSE en France. Nos engagements peuvent se résumer au triptyque qualité, service et innovation.

 

Quels sont tes plus beaux succès ?

 Mon premier succès est mon association avec mes 2 associés et amis. L'entrepreneuriat est une aventure humaine avant tout faite de rencontres, d'intégration de talents et d'échanges. Le deuxième est d'avoir réussi à bousculer un secteur dominé par 3 gros acteurs et d'avoir en 3 ans fait émerger une nouvelle offre compétitive en avance sur ses concurrents. Enfin, le troisième est le partage d'expérience ! J'ai accompagné et rencontré plus de 150 entrepreneurs sur ces 2/3 dernières années à travers notamment le club EDHEC Entreprendre. Chaque échange ou rencontre est toujours un bon moment pour aider et apprendre. 

 

Quels conseils pourrais-tu donner aux entrepreneur.e.s ou futur.e.s entrepreneur.e.s EDHEC ?

Le premier serait de rapidement se confronter aux clients. Attendre la version parfaite ne marche pas. Mon deuxième est de construire des business models rentables car trop de startups aujourd'hui sont dans une logique de levée de fonds perpétuelle avec des modèles rentables à 5 ans si tout se passe bien... Dans ce schéma, seules quelques-unes sortiront du lot, disons 5 à 10%. La culture de la rentabilité a disparu au profit de la croissance. Mais la croissance à perte ne peut avoir de bases solides dans le temps. Enfin, de bien s'entourer car l'aventure connaît des hauts et des bas. Des associés, collègues ou conseils de qualité permettent de franchir chaque obstacle. On en revient toujours à l'humain qui est capital !

Tu es ambassadeur du Club Entreprendre, en quoi consiste ce rôle ?

C'est un rôle d'animateur en premier lieu pour faire vivre la fibre entrepreneure EDHEC. Mais également, un relais entre l'EDHEC et les alumni en coordination avec les équipes de Martin Barbier. Enfin, c'est un rôle concret qui demande du temps afin d'écouter, de partager et d'accompagner des étudiants, des anciens élèves ou des projets EDHEC. 

Quelle est la vocation de ce club ?

Notre mission est de fédérer l'entreprenariat au sein de l'EDHEC ce qui consiste à relier les différentes structures (L'EDHEC, EDHEC Alumni et l'incubateur EDHEC). Après nous rassemblons toutes les forces vives intéressées de l'écosystème EDHEC par l'entrepreneuriat pour échanger, aider et accompagner les projets qu'ils soient nouveaux ou en développement. Par exemple, nous organisons des petits-déjeuners entrepreneurs, des pitch sessions et des soirées thématiques au campus de l'EDHEC à Paris (et virtuellement depuis le COVID...). Un groupe entrepreneurs whatsapps a été mis en place ainsi qu'un autre groupe "experienced entrepreneurs" pour aussi se rendre compte des beaux projets qui ont émergé grâce à d'anciens EDHEC et encourager l'entraide.  

Pourquoi penses-tu qu’il est important de partager et d’échanger quand on est entrepreneur.e ?

Car l'expérience partagée est un levier d'accélération pour toute personne à l'écoute. Nous pouvons tous apprendre de bons réflexes ou éviter des erreurs en échangeant. Après, écouter ne veut pas dire appliquer. Libre à chacun de faire le tri avec sa propre vision de l'entreprise, les caractéristiques de son projet et ses valeurs. 

Qu’est-ce que tu dirais à celles et ceux qui ne connaissent pas le club mais que cela pourrait intéresser ?

Le club entrepreneurs EDHEC est une opportunité au service de tout le réseau EDHEC. C'est un lien qui relie tous les écosystèmes EDHEC et tout l'écosystème extérieur également au regard de l'expérience de ses membres. Le club s'adresse également à toutes les personnes curieuses. On ne naît pas entrepreneurs mais on le devient. 

 

Du changement dans votre carrière ? Un déménagement ?