Leïla Céline RAMDANI, EDHEC 1999, vous accompagne pour "Réussir sans s'épuiser"

Publié le 04/03/2019
Partager sur :

Réussir sans s’épuiser ? Un possible en 2019 ?

« Je ne peux pas, je suis débordée », « Désolé pour ma réponse tardive, je suis sous l’eau ». 
Et si on apprivoisait le temps ? Retrouver le plaisir de piloter sa journée sans subir le temps qui passe ! Tel était le thème de l’atelier « Réussir sans s’épuiser »  du 12 février 2019, animée par Leïla Céline RAMDANI, fondatrice de la méthode ALLOR

Un atelier ludique et instructif qui remet en perspective le rapport que nous entretenons au temps à l’ère du « toujours plus vite » de ce début de 3e millénaire.

Leïla nous prévient : « ce que vous allez découvrir vous apparaîtra, dans l’après-coup, relever du bon sens. Mais quand on est à fond dans le travail, on peut perdre pieds avec la réalité temporelle, au risque de s’épuiser. »

Leïla Céline RAMDANI sait de quoi elle parle. Après une formation à l’EDHEC (99), quinze ans de management de projets stratégiques dans des grands groupes et un Master II en Psychanalyse, elle a fondé ALLOR, Travaillez comme vous êtes ! Un concept innovant à l'ère du "toujours plus vite" qui permet aux dirigeants et managers de trouver leur façon de travailler optimale « sans s’épuiser ».

Pour Leïla, une astuce pour se décaler du « tout instantané sans recul » consiste à prendre quelques minutes chaque matin, avant d’ouvrir vos emails ou autres outils de messageries, pour vous demander : « si j’avais une seule action à faire aujourd'hui, quelle serait-elle ? » L’experte continue d’illustrer ses explications par des situations bien connues de tous. « Quand on arrive au travail le matin, le premier réflexe est souvent de lire ses messages - quand ce n’est pas déjà fait sur l’oreiller précise t-elle avec humour - et à partir de là on est aspiré par la journée en mode ‘je subis’. Si on ne se pose pas quelques minutes pour réfléchir aux vrais objectifs, on risque de passer à côté et de finir épuisé et frustré. »

Et Leïla alterne entre jeux, mises en situation et explications. Ainsi elle nous raconte cette « accélération » extraordinaire dans la société et dans l’entreprise : « l’être humain cherche sans cesse à aller plus vite. Le plaisir de la vitesse peut être immense, imaginez-vous dévalant une piste de ski… Magique tant que vous gardez le contrôle ! »

Et de rappeler un point essentiel de son intervention : 10 % de temps d’une journée de travail, c’est un mois par an !

 

Ici Leïla en plein debrieffing du jeu des petits papiers ! Les participants comprennent vite l’intérêt de ne pas (trop) se laisser perturber par des sollicitations tout azimut !

Photos : merci à S. Hassan, CEO Smoovebox, participant à l’atelier.

Contact : leilaceline@allor.fr, Coach-Conférencière-Formatrice ALLOR.

Du changement dans votre carrière ? Un déménagement ?