2020, un tournant ?

Publié le 23/09/2020
Partager sur :

Chers diplômés EDHEC, chers Alumni, 

Il est de tradition sur nos campus qu’en septembre nous nous souhaitions une bonne année académique, et que nous transmettions à nos étudiants cet élan lors des premiers jours de cours. Je souhaite aujourd’hui partager ces vœux avec vous, diplômés, ambassadeurs au quotidien de notre école.

Ces semaines sont pourtant toutes particulières : la crise sanitaire véhicule un flot d’incertitudes qui nous conduit à nous mobiliser fortement pour accompagner au mieux nos étudiants. Nous sommes tous engagés dans cette gestion, guidés par deux principes entre lesquels nous devons trouver un équilibre sans cesse à ajuster : sécurité sanitaire d’une part, continuité pédagogique et qualité de l’expérience EDHEC d’autre part.
Je vous sais réellement engagés à nos côtés. Vos témoignages en ligne auprès de nos étudiants, vos dons pour financer le fonds d’urgence Covid destiné à nos jeunes les plus vulnérables, vos conseils précieux dans la recherche d’un stage ou d’un emploi, l’accompagnement des projets entrepreneuriaux de nos futurs diplômés témoignent de votre implication constante dans la vie et le destin de votre Ecole. Soyez-en très sincèrement une nouvelle fois remerciés.

Cette rentrée a ceci également de particulier qu’elle marque un tournant dans l’histoire de l’EDHEC. Nous démarrons le plan stratégique EDHEC for Future Generations qui fixe un cap ambitieux à l’horizon 2025. L’actuel contexte de crise donne d’ailleurs tout son sens à ce plan et le potentialise. D’autant que nous sommes en situation de relever un défi majeur dans l’environnement français des grandes écoles. L’EDHEC renforce en effet, depuis plusieurs années, son attractivité auprès des préparationnaires, que nous remercions très sincèrement. Et aujourd’hui la tendance s’accélère. Si les chiffres définitifs officiels du concours Grande Ecole n’ont pas été publiés du fait de la crise sanitaire, tant le rang du dernier admis que l’enquête que nous avons menée auprès des nouveaux entrants cette année ne laissent pas véritablement de doute : nous sommes désormais 4e Programme Grande Ecole en France pour les candidats issus de classe préparatoire (Classement SIGEM) qui ont massivement choisi l’EDHEC, parfois même face à des écoles parisiennes. C’est une fierté que je voulais partager avec vous et avec l’ensemble de la Communauté EDHEC.

Cette confiance nous oblige. Nous accélérons notre développement, en renforçant notamment nos points de différenciation clés qui sont autant d’atouts stratégiques face à nos concurrents. J’aimerais en rappeler certains ici :

  • L’exigence de sélectivité :
    o 80% des étudiants français du Programme Grande Ecole sont issus de classes préparatoires, et une réelle sélectivité sur les admissions parallèles, dont nous tirons ainsi un vrai bénéfice ;
    o 75% des étudiants intégrant notre BBA ont obtenu une mention Très Bien ou Bien au Bac

  • La reconnaissance internationale de l’impact de notre recherche sur le monde des affaires : vous avez suivi la Success Story d'EDHEC-Risk Institute au fil des années, la vente de Scientific Beta en janvier 2020 : autant de marqueurs qui font rayonner l’EDHEC et lui donnent les moyens de son développement au meilleur niveau.

  • Le droit est une autre expertise historique de l’EDHEC : la filière Business Law & Management est une singularité grâce à laquelle plus de 700 de nos diplômés font carrière dans les métiers du droit et de la fiscalité. Aujourd’hui, nous créons l’EDHEC Augmented Law Institute, avec l’ambition de positionner les savoirs, les compétences et la fonction du juriste au centre des transformations de l’entreprise et de la société.

  • De façon transverse, l’international et l’entrepreneuriat portent deux propositions de valeurs spécifiques à l’EDHEC. EDHEC Entrepreneurs est à Station F et vient d’être choisi pour s’engager dans le programme French Tech Tremplin, tandis que nous travaillons à nos projets à San Francisco et Singapour. L’international vous le savez est d’importance stratégique et présent dans tous nos projets tant nous considérons que la confrontation à l’altérité est fondamentale. Le programme GETT au sein du Master in Management en partenariat avec Berkeley Haas Business School (USA) et SKK (Corée) est très attractif et emblématique des programmes que nous travaillons à imaginer pour ces toutes prochaines années. Parallèlement nous poursuivons le développement de nos accords internationaux : parmi les accords signés récemment l’on peut retenir, l’Université Tsinghua en Chine, l’Université de Saint-Gall en Suisse, King’s College à Londres ou Stanford aux Etats-Unis.

  • L’étude « Les nouvelles frontières de l’enseignement supérieur » que nous avons conduite en 2020 avec l’Institut Montaigne l’a bien souligné : plus de la moitié des personnes interrogées, tous pays confondus (France, UK, USA, Inde et Afrique du Sud), estiment que l’enseignement supérieur devra favoriser l’acquisition de soft skills telles que l’agilité, la créativité ou encore l’esprit critique. EDHEC for Future Generations, c’est donc aussi travailler au quotidien à former des managers composites, qui sauront travailler dans des mondes complexes. Les derniers accords stratégiques signés cet été avec Eurecom (Management et Internet des objets) et les Mines ParisTech - PSL (Climate Change & Sustainable Finance) sont l’illustration de notre ambition et du niveau d’excellence que nous visons.

2020 est surtout un tremplin. En ce début d’année académique nous avons tous les atouts en main pour accélérer la transformation de notre école et faire rayonner nos valeurs, nos convictions, nos points de différenciation. Vous pouvez compter sur l’ensemble des équipes EDHEC pour continuer à investir toute leur énergie dans le développement de la valeur de votre diplôme.

Je compte sur vous pour perpétuer l'entraide au sein de notre belle communauté EDHEC et vous engager à nos côtés pour les générations futures.

Merci ! 

Emmanuel METAIS
Directeur Général EDHEC Business School

Du changement dans votre carrière ? Un déménagement ?